Orange SFR Bouygues Free Numericable logos

4G : Les opérateurs n’hésitent pas à investir pour le 700 MHz

Les enchères concernant les fréquences de 700 MHz illustrent l’important portefeuille dont dispose les opérateurs télécoms. En dépit de l’augmentation de la fiscalité et de la baisse des prix, il ne reste plus aucun bloc de fréquences, car tout a été écoulé en seulement 2 jours.

En tout, il y a eu 10 tours ayant permis d’accroitre le prix par bloc à 466 millions d’euros. Ainsi, l’État a pu gagner 2.8 milliards d’euros.

Avec le portefeuille de fréquences, Orange, SFR-Numericable et BouyguesTel ne pouvaient espérer qu’à 10 MHz duplex de 700 MHz. Il n’y a que Free qui pouvait aller jusqu’à 15 MHz duplex. En tout, Free et Orange gagnent 2 blocs de fréquences (pour 932 millions d’euros) tandis que SFR et BouyguesTel seulement 1 (pour 466 millions d’euros).

Free peut désormais constituer son réseau 4G et Orange va renforcer sa place de n°1 en matière de couverture. Free Mobile va détenir 55 MHz de fréquences 3G-4G. Iliad est le premier investisseur au sein des opérateurs français en investissant 28% de son chiffre d’affaires. Actuellement, Free couvre 60% de la population en 4G.

Orange est satisfaite de ces acquisitions, car cela va lui permettre de maintenir sa position de leader du Très Haut Débit. Disposant de 90 MHz de fréquences, l’opérateur est celui qui possède 30 MHz de fréquences basses.

BouyguesTel possède des fréquences au sein des 800 et 2600 MHz. Il a aussi l’autorisation de recycler ses 1800 MHz. Il peut être fier de ce bloc de 5 MHz supplémentaire sur les 700 MHz. Acheté pour 466 millions d’euros, il sera associé au patrimoine spectral de BouyguesTel pour la 4G, constitué des fréquences 800 et 2600 MHz obtenues en 2012 et des fréquences 1800 MHz. De ce fait, l’opérateur pourra consolider sa stratégie d’accompagnement au développement des utilisations d’internet en mobilité.

SFR dispose dorénavant de fréquences basses 25 MHz réparties en 5 MHz pour la bande 700 MHz, 10 MHz au sein de la bande 800 MHz et 900 MHz. Avec les 55 MHz dont il dispose en fréquences hautes, SFR possède actuellement 80 MHz. Ainsi, SFR confirme sa place de n°1 en Très Haut Débit. Il conforte également son objectif de couvrir 90% de la population en 4G et fibrer 12 millions de foyers jusqu’en 2017, 18 millions pour 2020 et 22 millions d’ici 2022.