Les États-Unis testent un chasseur aérien autosuffisant

La profession de pilote de l’air est plus que jamais susceptible de disparaître. Cela a commencé en 2016 avec le Psibernetix, une IA de conduite avancée d’avions de chasse conçue par l’aviation militaire américaine. Ce département ne s’est pas toutefois reposé sur ses lauriers puisqu’il vient d’effectuer des essais pour un chasseur aérien de type F16 fonctionnant sans pilote. Ce projet a été mené en collaboration avec la société Lockheed Martin. Les résultants de cette expérience sont unanimes, puisque le véhicule ainsi crée est parfaitement autonome et peut improviser des manœuvres complexes selon les circonstances. Il remplissait notamment ses objectifs dans des conditions qui n’étaient pas prévues par les ingénieurs. L’appareil est néanmoins associé à un drone compte tenu de son concept.
Ce progrès important en matière d’équipement militaire aérien ne marque pas toutefois l’arrêt des recherches en la matière pour le département de l’armée de l’air aux États-Unis. Ce dernier envisage en effet d’autres projets très prometteurs pour l’avenir. Il vise en premier lieu à développer toute une armada de drones F 16. Il cherche également à développer les fonctionnalités de ces appareils autour d’une installation de commande associée pour la coordination et le contrôle de ces nombreux appareils.